Media Landes
Actualités

Rendez-Vous avec Léonor de Récondo à Mimizan

Leonor De RecondoLe 3 août, l’invité du Rendez-Vous était l’auteure et musicienne Léonor de Récondo venue parler de ses livres au cœur de la magnifique Promenade fleurie de Mimizan.

Lors d’un entretien avec Jean-Antoine Loiseau, elle a présenté entre autres son nouveau livre Point cardinal qui sortira le 24 août aux éditions Wespieser.

 

Violoniste depuis ses 5 ans, Léonor de Récondo a grandi dans une famille d’artistes et possède donc une grande sensibilité que l’on retrouve que ce soit dans les sujets de ses romans ou dans son écriture. Elle publie son premier livre La grâce du cyprès blanc en 2010 mais c’est son deuxième roman Rêves oubliés qui la fera connaître à un public plus large. Après Pietra viva en 2013, c’est Amours qui remportera le Prix des libraires et le Grand prix RTL en 2015.

 

Pietra viva se passe en 1505 en Italie, à la période où le célèbre génie Michel Ange part choisir des blocs de marbre pour une commande du Pape Jules II à la carrière de Cararre. Elle décrit comment cet artiste connu pour avoir été bourru et solitaire va être bouleversé par une rencontre. Grâce à son expérience personnelle, Léonor de Récondo décrit la Toscane comme un paysage vivant et mystérieux qui nous dévoile un Michel Ange différent.

 

Amours est autant un roman sur la quête de soi que sur l’inexistante éducation des femmes en 1908. Avant la première Guerre mondiale, nous suivons le quotidien d’une famille bourgeoise dans le Cher. Un parallèle entre la femme bourgeoise et la bonne va alors se construire. Elles ont un rapport au corps et à la maternité totalement opposé mais quelle que soit leur situation, si le corps les lâche, elles perdent toutes deux leur utilité et donc leur place dans la société. Grâce aux recherches précises de Léonor de Récondo, le contexte historique est clair et parfaitement utilisé comme toile de fond de ce roman sur les sentiments, le désir et le corps.

 

leonor3Dans son dernier livre, Point cardinal, on approfondit ce rapport au corps initié dans Amours. En effet, Laurent, marié et père de deux enfants, a tout pour être heureux. Mais il ne l’est pas car ce n’est pas un homme. Il a un corps d’homme mais au plus profond de lui, il est une femme et quand sa femme le découvre, toute la vie de Laurent et de ses proches va être bouleversée. Ce roman contemporain défend l’importance d’être dans le bon corps, d’être soi. Pour aborder une question aussi intime, profonde et fondamentale, le ton est plus sec et le langage épuré, simple et pur.

 

Ecoutez un extrait de la rencontre :


Enregistrement réalisé par Anthony Bacchetta  avec le soutien de la

logDRAC

 

Pour écrire Point cardinal, elle n’a pas rencontré de transsexuels, probablement par pudeur et par respect mais aussi parce qu’elle ne voulait pas une image trop nette de son personnage et ainsi protéger son imaginaire. Elle a néanmoins lu de nombreux témoignages, de récits de vie et de documentaires qui lui ont permis de s’approcher au plus près de ce sentiment de ne pas être dans le bon corps.

 

Lors de l’entretien, il a été remarqué que la première scène de Point cardinal est particulièrement visuelle, presque cinématographique, ce que nous a confirmé Léonor de Récondo. Elle aime le cinéma et a besoin de visualiser chaque scène précisément avant de l’écrire, elle a besoin de ça pour pouvoir être juste et décrire avec précision. « Je ne peux pas écrire une scène tant que je ne l’ai pas vue. ».

 

La sensibilité d’une violoniste a également une place non négligeable dans le style de l’écrivaine. En effet, elle lit et relit de nombreuses fois son texte pour obtenir une écriture fluide et harmonieuse où l’on ne bute pas à la lecture.

 

Après quelques questions du public dans la bonne humeur, une séance de dédicace a été organisée en partenariat avec la librairie Lacoste de Mont-de-marsan, suivie d’un verre de l’amitié.

 

selectionlivres bVoir la sélection

 

 

 

Share

Newsletter

Abonnez-vous à nos flux d'articles: